Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2010 4 15 /07 /juillet /2010 13:44

 

 

images-copie-2.jpeg

     Bernard c’est 40 minutes de lecture, pause café-pain-beurre comprise.

                                                                                                                                                                                                     Il était une fois... un homme de 50 ans qui s’appelait Bernard et exerçait le doux métier de banquier. Il menait une vie tranquille auprès de sa femme Nathalie dans un grand appartement. Et puis un jour il rencontra Isabelle qui lui fit les yeux doux d’abord et du chantage ensuite lorsqu’il décida de la quitter. Elle dévoila les escroqueries financières de Bernard. Il perdit femme et boulot, vie sociale et logement et n’eut d’autre recours que de rentrer chez papa et maman.

     C’est un conte moderne où la structure est respectée : un héros, Bernard, un élément déclencheur, l’adultère, des obstacles et des personnes magiques pour arriver au « happy end » amusant et insolite …

    Le personnage principal est drôle, attachant, touchant dans sa relation (virtuelle) avec sa fille : « de toute façon, je voulais rester dans ma chambre, je voulais continuer à « chatter » avec ma fille. Dans ses messages, il y avait tant de soleils et de sourires. La jeune fille à la mine sévère, sans cesse en train de bougonner, trouvant tout parfaitement nul et surtout son père, s’était magiquement volatilisée ! » ou (nostalgique) avec ses parents : «  ma mère m’apportait à manger trois fois par jour, et tentait parfois de me motiver : écoute Bernard, tu devrais sortir un peu quand même. Viens, je t’ai préparé un chocolat chaud. J’étais heureux qu’elle me témoigne enfin un peu de douceur.»             

   
 

C’est bien écrit court, concis et efficace.

 

éditions du MOTEUR- janvier 2010

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Françoise Congar - dans roman français
commenter cet article

commentaires

Thomas (@thomaslouis) 15/06/2012 11:40

Je ne connaissais pas la maison d'édition, l'idée est bonne !
Concernant le livre, je ne suis pas vraiment convaincu. Même si la lecture est plutôt agréable, dans le fond, j'ai senti le livre pas assez abouti..

Fransoaz 17/06/2012 12:59



Je ne sais pas si cette maison d'édition continue à sortir des livres de son "moteur", je n'en croise pas de nouveaux.


Un livre léger et humoristique où j'ai trouvé ce que j'ai cherché c'est à dire du divertissement.


Merci de ta visite et à bientôt chez toi ou chez moi.



Malika 19/09/2010 16:22


J'ai également découvert Foenkinos avec La délicatesse, que j'ai adoré, j'ai poursivi avec En cas de bonheur, que je te recommande ...Bernard a l'air du même acabit : frais, décalé, tendre et
surprenant ...


Fransoaz 19/09/2010 20:56



Je note pour le bonheur (je suis toujours partante pour un intitulé comme celui là) et j'ai aussi entendu des avis enthousiastes pour le potentiel érotique de ma femme.



Lily 14/09/2010 12:34


J'ai beaucoup aimé "Bernard", mais encore plus "La délicatesse" du même auteur, que j'ai dévoré hier! Je pense qu'il m'a fallu 5h maximum de la page 1 à la page 260, plus pû le lâcher! Il m'arrive
souvent de sourire en lisant, mais rire comme ca, c'est rare!


Fransoaz 15/09/2010 14:14



Bonjour Lily,  je n'ai découvert les livres de Foenkinos que cette année et j'essaie depuis de me rattraper. J'ai beaucoup aimé "la délicatesse" et aussi "nos séparations". Des romans drôles
et d'une grande sensibilité; j'aime beaucoup la plume de Foenkinos.


 


Je ne t'avais pas reconnue! sans doute est-ce ton accent germanique pour prononcer Foenkinos qui m'a troublée. Quand est prévue la visite du beau brun dans votre média?



Marsup 09/09/2010 19:52


Coucou,

Ca me donne encore plus envie de le lire !
Un billet vraiment très interessant !


Fransoaz 09/09/2010 22:04



Merci Marsup, je retrouve "Bernard" très bientôt; il pourra alors prendre la route du sud.



Lenn Ha Dilenn

  • : Les lectures de Fransoaz
  •   Les lectures de Fransoaz
  • : Lectures et gourmandises.
  • Contact

Berr-ha-berr

 

blogoclub

Pour le premier décembre

La promesse de l'aube

Romain Gary

 

challengedesnotesetdesm

Challenge des notes et des mots

chez Anne 


Challenge Nos pépites de l'année 2014/2015

Chez Sous les galets

Barzhaz

 

Chez Asphodèle poésie du jeudi

POÉTISONS

Ar Solier