Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 10:35

 

doubles vies

 

     Séléna est une belle jeune femme de 30 ans, elle vit à Paris auprès de Frédéric et de ses deux enfants. Elle travaille dans la même galerie de peinture que son mari mais ne partage pas son amour pour l’art. Elle ne se sent pas non plus à sa place auprès de ses enfants, la fibre maternelle ne résonne pas chez elle. Séléna est attirée par les bateaux, la mer. Elle joue au golf pour assouvir ses envies de grands espaces.

     Agathe enseigne à Vannes et adore être auprès de ses élèves. Elle est mariée à Etienne .Leur relation se délite peu à peu et va jusqu’à prendre l’eau, celle du golfe du Morbihan là où Etienne passe le plus clair de ses loisirs. Agathe déteste la mer qui lui fait peur elle regrette les terres normandes de son enfance et aime visiter les musées et les expositions. L’annonce de sa stérilité a contribué à l’éloigner encore plus de son homme.

« elle rêve encore d’un compagnon bien terrien, qui aurait aimé les arts et qui adorerait l’emmener en vacances visiter sans se presser des musées et des vieilles pierres. Ou bien même, faire un grand tour à Vienne ou à Florence, à la montagne ou à la campagne, à l’équateur ou au pôle Nord. Partout, mais pas en mer. »

Elle a l’habitude de se confier à Julie sa grande amie. Ce qu’elle lui révèle aujourd’hui est un évènement hors norme : dans le miroir d’un café elle a vu une personne qui lui ressemblait point par point.

« - Mais alors, comment était-elle cette double ?

   - Comme moi ! Exactement comme moi, je te dis. »

     Qui est ce mystérieux double ? Quel lien unit Séléna à Agathe ?

 

     Le roman de Jacques Grieu se promène entre Paris et Vannes ; il met en opposition vie culturelle parisienne et vie maritime vannetaise.

Doubles vies est l’histoire de ces femmes Agathe et Séléna, victimes d’un phénomène paranormal. Le thème du roman repose sur le mystère qui entoure le phénomène des sosies, proche ici de celui de la gémellité. Les deux amies Agathe et Julie font l’inventaire des explications possibles à l’existence de ce double: enfant adultérin, sœur cachée, fantôme extragalactique, clone, usurpatrice, revenante… N’est ce pas plutôt l’influence de la lune qui pourrait expliquer cet étrange phénomène ?

« Lune d’argent : Dieu nous protège

Lune trop dorée : Satan nous piège »

     Au-delà du mystère Jacques Grieu nous invite à réfléchir à ce qui un jour peut nous faire basculer dans le changement radical de mode de vie. C’est une réflexion sur la vie de couple, du bien-fondé de l’union lorsque les intérêts, les passions ne sont pas partagées. On pourrait croire en terminant cette histoire qu’il suffit de partager les mêmes centres d’intérêt pour réussir sa vie de couple. Une vision un peu simpliste !

     La construction du récit est bien menée et le suspens est préservé. Mais l’écriture manque de fluidité, l’auteur alourdit le style avec des énumérations superflues : «  bof tu ne crois pas que le pauvre Satan a autre chose à faire en ce moment ?

Je sais bien qu'avec tous ces Poutine, Kadhafi, Ben Laden, Bush, Kim II Sung et Ahmadinejad, il est très occupé… » ou encore avec les longues listes de lexique maritime.

Les nombreux dialogues manquent de naturel et d’allant. Les paysages de bord de mer ne m’ont pas enthousiasmée.

     L’intérêt de cette lecture réside dans l’incongruité de l’histoire qui m’a beaucoup amusée. Comme l'espérait l'auteur j'ai passé quelques bons moments.


éditions du Pierregord - février 2010 - 


Merci Jacques Grieu, merci aux agents littéraires pour le partenariat.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fransoaz - dans roman français
commenter cet article

commentaires

vivi 04/11/2011 19:14


Ca y est, Doubles Vies a commencé son voyage http://les-blablas-de-vivi.over-blog.com/article-livre-voyageur-87530386.html
Il est parti chez Sherry aujourd'hui.
Tu trouveras aussi sur la colonne de droite de mon blog un petit récapitulatif le concernant.
A bientôt.


Fransoaz 06/11/2011 18:54



Génial Vivi! J'en rêvais ... Tu l'as fait!


Sherry habite tout près d'ici, c'est amusant. C'est sûr on en reparlera!



vivi 24/09/2011 17:43


Ah oui ! Ce livre étrange m'a plu. Et m'a troublée, c'est vrai ! Merci beaucoup d'avoir proposé de me le prêter. Je vais faire un petit billet sur mon blog très prochainement. Souhaites-tu que je
te renvoie ce livre ou puis-je le proposer à la lecture à un autre blogueur qui serait éventuellement intéressé ? Bises, bon week-end.


Fransoaz 25/09/2011 10:28



Je suis très contente que ce livre ait répondu à ton attente. Tu n'as pas trouvé l'écriture trop simple voire simpliste?


Ce n'est pas nécessaire de me retourner "Doubles vies", je préfère qu'elles continuent leur voyage.


Bon dimanche, tout mouillé ici!



Griotte 24/05/2011 17:05


Comme Sylire, le thème m'intéressait mais ton manque d'entrain ne donne pas trop envie de partir à la découverte...


Fransoaz 29/05/2011 21:21



Réticences compréhensibles.



sylire 22/05/2011 15:14


Le sujet m'interesse mais ton peu d'emballement me refroidit !


Fransoaz 29/05/2011 21:14



Dommage que le style et l'écriture ne soient pas au rendez-vous de cette histoire originale.


le golfe du Morbihan méritait mieux!



vivi 18/05/2011 17:06


Rien que la première de couverture donne envie de lire ce livre...


Fransoaz 22/05/2011 08:40



Si tu es tentée par la lecture de Doubles vies je te le prête volontiers.


Il te suffirait juste de me contacter par mail (cf contact ).



Lenn Ha Dilenn

  • : Les lectures de Fransoaz
  •   Les lectures de Fransoaz
  • : Lectures et gourmandises.
  • Contact

Berr-ha-berr

 

blogoclub

Pour le premier décembre

La promesse de l'aube

Romain Gary

 

challengedesnotesetdesm

Challenge des notes et des mots

chez Anne 


Challenge Nos pépites de l'année 2014/2015

Chez Sous les galets

Barzhaz

 

Chez Asphodèle poésie du jeudi

POÉTISONS

Ar Solier