Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 10:24

IsidoreTiperanolecouvrecad.jpg

        Même les plus anciens d'entre nous ne peuvent se souvenir du temps jadis où Montceau-les-Mines était une petite ville magnifique et prospère. Ses grandes maisons majestueuses qui longeaient la Bourbince étaient serties de pierres précieuses. Cette cité fabuleuse était administrée par la belle et élégante hermine, la reine Hermangarde.

       Trois frères lapins, Arthur, Théobald et Justin habitaient ce lieu paradisiaque et leur réussite sociale faisait la fierté de leurs parents Mr et Mme Lapaimbot. L'aîné était gendarme et la feuille de chou locale "le coup du lapin" regorgeait de ses exploits. Le cadet vendait des glaces, des icecream, il inventait de nouveaux parfums et on venait de très loin pour les goûter. Le benjamin de la famille Lapaimbot était timide et s'épanouissait dans la création poétique, Justin était troubadour.

        La seule épine qui poussait dans ce jardin d'Eden était l'amour concurrent que portaient les trois frères à la princesse Ermelinde.

        Ils mirent au point chacun de leur côté différents stratagèmes pour gagner le coeur de l'élue. Mais Isidore Tiperanole, concierge de la reine, affublé d'une tête de crocodile sur un corps de gorille veillait au grain.

         Armé de son redoutable mousquet et obsédé par la fuite du temps, Isidore Tiperanole est prêt à en découdre. Qui sera le plus malin?

 

      

        Le texte de Pierre Thiry est drôle, fantasque, imagé.  Il est truffé d'anachronismes, de jeux de mots, de poésie car la rime a une place de choix à Montceau-les-Mines.

"N'imaginez pas qu'on lape un lapin malin

Comme un bol de cacao le matin.

Il faut d'abord prendre le temps.

Respirer, savourer ce temps

Qui vous fuit depuis si longtemps,

Laissez donc s'écouler le temps..."

 

        Les dessins sont naïfs, colorés, assez enfantins, ils manquent un peu de fantaisie, les vêtements étriqués des personnages ne leur laissent pas beaucoup de liberté dans leurs mouvements. Mis à part le beau dessin de la couverture, l'environnement naturel de la petite ville n'est pas assez représenté.

 

       Un  conte jeunesse  intelligent qui prend les enfants pour de vrais lecteurs capables d'apprécier la poésie des mots et des situations et la sensibilité qui s'en dégage.


       Livre auto-édité - août 2011-


       merci à Pierre Thiry.


Partager cet article

Repost 0
Published by Fransoaz - dans album jeunesse
commenter cet article

commentaires

Helene choco 19/05/2012 23:09

Un très joli livre! (j'ai cherché comment suivre ton blog, je n'ai pas trouvé : es tu sur Hellocoton? ou peut on s'inscrire à la parution de nouveaux articles?)

Fransoaz 20/05/2012 18:16



Hellocoton? Kesaco?


Tu peux t'inscrire, si tu le souhaites, en cliquant sur "J'aime ce blog" puis "s'abonner au flux".


Merci pour ton intérêt et ta visite (j'ai fait ton gâteau au chocolat ajd).



Lystig 16/03/2012 13:51

un très joli conte, qui enchante mes garçons !

Fransoaz 18/03/2012 20:41



Je ne suis pas surprise qu'il soit plébiscité par les enfants.



Alex-Mot-à-Mots 15/03/2012 13:26

J'avais été un peu déçue par les dessins. Mais l'histoire était extra !

Fransoaz 15/03/2012 13:47



Alors Alex nous sommes sur la même longueur d'ondes. Des dessins plus travaillés et détaillés auraient été plus adéquats vu la richesse du texte.



Gwenaëlle 14/03/2012 13:43

C'est vrai, le titre est presque exotique! ;-) De quoi faire rire les enfants et leur apprendre que les mots, c'est aussi fait pour jouer...

Fransoaz 15/03/2012 13:09



Déjà le titre à rallonges intrigue et le reste est à l'avenant. Pour que les enfants s'essaient aussi aux rimes et aux jeux de mots!



Lenn Ha Dilenn

  • : Les lectures de Fransoaz
  •   Les lectures de Fransoaz
  • : Lectures et gourmandises.
  • Contact

Berr-ha-berr

 

blogoclub

Pour le premier décembre

La promesse de l'aube

Romain Gary

 

challengedesnotesetdesm

Challenge des notes et des mots

chez Anne 


Challenge Nos pépites de l'année 2014/2015

Chez Sous les galets

Barzhaz

 

Chez Asphodèle poésie du jeudi

POÉTISONS

Ar Solier