Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2012 6 17 /11 /novembre /2012 17:44

l-amour-sans-le-faire.jpeg

    
     Le jour de l’enterrement de son jeune frère, Franck se fâche avec ses parents et part en claquant la porte.

     Dix ans plus tard il leur téléphone et tombe sur une voix enfantine... La surprise s’appelle  Alexandre; elle est haute comme trois pommes, possède une vivacité et une curiosité qui sied bien à son âge.

    Alexandre est le fils de Louise, celle qui fut la compagne du frère décédé. Elle a confié le petit garçon à ses beaux parents qui vivent leur retraite d'agriculteurs en Auvergne.

    Franck décide de renouer avec ses racines et entreprend le voyage vers la ferme familiale.

    Poussée par ses collègues attentionnées de la Scomex où elle travaille Louise s'octroie une semaine de congé.

 

    L'amour sans le faire est la rencontre de ces deux êtres esseulés en proie au doute et au manque de confiance.

    Il y a des livres qui percutent et sont de vraies gifles, à l’inverse il y a des histoires qui sont des caresses. L’amour sans le faire  est de celles-là, la pression d’une main bienveillante qui s’attarde sur l’épaule. Il y a de la délicatesse, de la pudeur et du respect dans ce roman. La force, le miracle de la nature qui font que deux personnes se sentent bien là où la ville peut faire mal. Comme si les vraies valeurs, la source du bonheur pouvaient ne se trouver que là.

     L'amour sans le faire est aussi malice et fraîcheur dans les yeux de ce gamin qui, mine de rien, aide les adultes à se positionner les uns par rapport aux autres.

     Ce roman est un un baume, une huile essentielle qui s'applique par petits massages à même la peau... Faites-vous du bien!


éditions flammarion- août 2012


Si vous préférez une chronique en vers vous avez Avel Bre.

   


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Fransoaz - dans roman français
commenter cet article

commentaires

Marie 11/05/2013 16:41

Ca tombe bien, je l'ai dans ma PAL ! :-)

Fransoaz 12/05/2013 18:33



Doux et tendre pour moi mais hélas pour d'autres il fût insipide!



zazy 27/02/2013 18:47

j'ai beaucoup aimé cette lecture

Fransoaz 28/02/2013 15:51



Les avis sont très partagés puisque certains ont trouvé ça mièvre.


Je me suis sentie merveilleusement bien au milieu de ces personnages, dans la ferme familiale.



vivi 13/01/2013 22:17

J'ai entendu l'autre jour à la radio l'auteur parler de son livre et notamment de la façon dont il avait choisi les prénoms de ses personnages principaux. C'était très poétique, très romantique,
très juste. Ca m'a donné envie de lire cette histoire...

Fransoaz 14/01/2013 20:48



C'est une belle histoire toute en douceur et en délicatesse.


J'aurai vraiment aimé l'entendre parler de son livre. J'espère que tu le trouveras bientôt.



alain 10/01/2013 21:25

J'ai beaucoup aimé aussi ce livre. Un régal lu à Belle Ile en plus..

Fransoaz 13/01/2013 20:33



Notre environnement et notre état d'esprit influencent beaucoup nos avis de lecteurs. Ce roman et Belle île sont définitivement associés alors!



zazy 15/12/2012 22:30

Tu en parles parfaitement

Fransoaz 16/12/2012 19:16



Merci Zazy, heureuse de te rencontrer ici.



Lenn Ha Dilenn

  • : Les lectures de Fransoaz
  •   Les lectures de Fransoaz
  • : Lectures et gourmandises.
  • Contact

Berr-ha-berr

 

blogoclub

Pour le premier décembre

La promesse de l'aube

Romain Gary

 

challengedesnotesetdesm

Challenge des notes et des mots

chez Anne 


Challenge Nos pépites de l'année 2014/2015

Chez Sous les galets

Barzhaz

 

Chez Asphodèle poésie du jeudi

POÉTISONS

Ar Solier