Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 09:51

autre-fille.jpeg

     L’autre fille est la lettre qu’écrit Annie Ernaux à sa sœur disparue et dont elle découvre l’existence alors qu’elle a déjà une dizaine d’années.Cette révélation tardive et cruelle est un coup de tonnerre dans la vie d’Annie Ernaux  car accompagnée d’un « elle était plus gentille que celle-là ». Lorsque sa maman, qui s’entretient avec une voisine, lâche le morceau  Annie joue à proximité et est le témoin incrédule de l’épanchement de sa mère. C’est par ses cousines qu’elle apprend les détails du drame : Ginette alors âgée de 6 ans décède d’une diphtérie en 1938.

   Annie viendra remplacer l’absente quelques années plus tard. Ses parents souhaitent un enfant unique et donc si Annie naît c’est uniquement parce que Ginette meurt.

 

     « D’après l’état civil tu es ma sœur. Tu portes le même patronyme que le mien, mon nom de « jeune fille », Duchesne. (…)

     Mais tu n’es pas ma sœur, tu ne l’as jamais été. Nous n’avons pas joué, mangé, dormi ensemble. Je ne t’ai jamais touchée, embrassée. Je ne connais pas la couleur de tes yeux. Je ne t’ai jamais vu. »


     C’est pour répondre à une commande des éditions Nil qu’ Annie Ernaux écrit ce récit épistolaire. Elle dit sa douleur d’enfant placebo, le poids du silence qui entoure cette mort et ses parents qui la voient à travers le prisme de la sœur disparue.

    Après avoir lu plusieurs ouvrages autos bibliographiques de l’auteure dont La place qui m’a beaucoup marquée, j’ai pris plaisir à retrouver un environnement familier : Lillebonne, Yvetot, le café épicerie... J’ai eu l’impression de renouer avec des gens perdus de vue.

     L’écriture est toute en retenue et en délicatesse. Un récit bouleversant qui vient des profondeurs pour dire le traumatisme. On imagine l’auteure  se faire violence pour extraire ces mots et penser (panser) l’absente.


éditions Nil collection les affranchis - mars 2011.


merci Mirontaine pour cette belle missive.


Partager cet article

Repost 0
Published by Fransoaz - dans récits
commenter cet article

commentaires

Anne 26/06/2011 22:26


C'était pour moi mon premier titre d'Annie Ernaux, une belle et poignante invitation à aller plus loin dans la découverte...


Fransoaz 29/06/2011 18:52



Je te conseille La place ; c'est mon préféré, celui qui me parle le plus et qui m'a beaucoup ému.


Mais je n'ai pas lu toute sa bibliographie. Plein d'autres titres sont à découvrir!



Géraldine 26/04/2011 21:31


Je ne connais pas les mots de l'auteur, mais son intervention à la Grande Librairie m'a beaucoup plus. Et comme tous les billets sont élogieux...


Fransoaz 27/04/2011 10:38



Je l'aurai écoutée avec plaisir à la Grande Librairie. Elle a une écriture qui parfois dérange; pour ma part  j'adhère mais je n'ai, loin de là, pas tout lu.



Yv 25/04/2011 14:48


Une auteure que j'aime beaucoup qui écrit à l'économie de mots des choses ordinaires, mais tellement fortes et bien dites.


Fransoaz 27/04/2011 10:33



On imagine derrière cette écriture de l'authenticité et de la sagesse.



Stéphanie 22/04/2011 13:42


Et comment que nous en reparlerons !!! Le livre est entre mes mains, je l'emporte avec moi ce soir.
Annie Ernaux a toute mon adhésion, d'emblée. Elle m'a accompagnée pendant deux ans ; trois de ses livres étaient mon sujet de master... (alors, oui, on en reparlera, et sans doute avec la même
admiration que lorsqu'il est question d'un certain Dany...)


Fransoaz 22/04/2011 21:02



Et ceux qui pensent "Boon" ne te connaissent pas beaucoup!


Mettre Annie Ernaux au coeur d'un prochain comité de lecture... j'enthousiasme!


Bonne et belle lecture Stéphanie.



Alex-Mot-à-Mots 22/04/2011 10:41


Je ne suis pa stenté par ce livre un brin trop personnel.


Fransoaz 22/04/2011 20:59



Beaucoup de pensées universelles cependant; la mort d'un jeune enfant sujet tabou par excellence.



Lenn Ha Dilenn

  • : Les lectures de Fransoaz
  •   Les lectures de Fransoaz
  • : Lectures et gourmandises.
  • Contact

Berr-ha-berr

 

blogoclub

Pour le premier décembre

La promesse de l'aube

Romain Gary

 

challengedesnotesetdesm

Challenge des notes et des mots

chez Anne 


Challenge Nos pépites de l'année 2014/2015

Chez Sous les galets

Barzhaz

 

Chez Asphodèle poésie du jeudi

POÉTISONS

Ar Solier