Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2011 6 06 /08 /août /2011 17:51

                      Pendant l'été le rythme de lecture galope et celui de l'écriture

de billets traîne...

 

Mélie

A Mélie, sans mélo de Barbara Constantine

   Clara a 10 ans et l’âge de passer ses vacances chez sa grand-mère. Ça tombe bien,  Mélie 72 ans se fait une joie de recevoir sa petite fille et de l’initier aux joies simples de la vie à la campagne : les balades à vélo, la pêche à la rivière, les cabanes dans les arbres, l’art du tissage chez les araignées…

   C’est sûrement bien sympathique de grimper sur un tandem et de s’élancer sur les rudes chemins campagnards ! Mais le nez trop près du guidon, l’auteure n’a pas vu que ses personnages manquaient d’épaisseur et de véracité, que les dialogues sonnaient dans le vide et que les répétitions étaient lassantes.

   Un cadre bucolique, des personnages multigénérationnels qui trouvent tous chaussure à leur pied mais une impression de déjà-vu qui ne joue pas en faveur de Mélie et des siens.

 

tailleur

Le tailleur de pierre de Camilla Läckberg

   Une enfant est retrouvée dans la nasse d’un pêcheur de homards. L’autopsie révèle des traces d’eau savonneuse, et de suie dans les poumons attestant du meurtre de la fillette.

   Que s’est-il passé dans ce petit village de Fjällbacka ? C’est au policier Patrick Hedström de nous le dire en confrontant, une grand-mère rétive, un père cachottier, un voisin inquisiteur et un jeune homme autiste.

   En marge des avancées policières se déroule l’histoire d’Agnès, une riche héritière destituée par son père lorsqu’elle s’éprend et tombe enceinte d’un tailleur de pierre.

   Dans ce polar venu du froid, j’ai admiré le talent de l’auteure à fourbir les composantes de son intrigue. Camilla Läckberg excelle dans l’art de diriger les soupçons dans un sens puis de faire volte face avant de repartir sur une autre piste. 

   Un roman redoutable où le lien maternel prend différents aspects.

challenge petit bac

catégorie métier


yeux-au-ciel.jpeg

Les yeux au ciel de Karine Reysset

   Noé, 70 ans, a souhaité réunir sa famille, pour fêter son anniversaire, dans la maison en bord de mer où il vit avec Marianne son épouse. Achille, fils du premier mariage de Noé, Lena, Merlin et Stella, les enfants et les conjoints, vont le temps d'un week-end se retrouver.

   Mais ce n'est pas les cadeaux d'anniversaire qui pèsent lourd dans les valises, c'est l'histoire personnelle de chacun. Cette tribu recomposée et élargie souffre.

   La lecture est agréable et sensible, on passe avec plaisir de l'histoire de l'un aux états d'âme de l'autre. Mais dans ce huis-clos il ne se passe rien de vraiment crucial et à la fin du week-end chacun reprend sa route avec les mêmes soucis et angoisses en bandoulière.

fruits-legumes.jpeg

  Fruits et légumes d'Anthony Palou

  Le grand-père du narrateur fuit l'Espagne franquiste et trouve refuge à Quimper. Il va y créer son commerce de primeurs et très vite fidéliser une importante clientèle. Son fils qui  reprend l'affaire n'est pas fait de la même étoffe commerciale. La concurrence des grandes surfaces lui porte un coup fatal. Le déclin du commerce de fruits et légumes entraîne celui de la famille qui va bientôt se heurter à la réalité des huissiers.

   Une réflexion sur l'emprise des grandes surfaces qui emportent, dans leurs chariots, les petits commerces de proximité. Des allées et venues entre Espagne et Bretagne, un titre rafraîchissant et très sain pour une rubrique ironico-amère émaillée de souvenirs truculents.

challenge petit bac

catégorie végétal

Partager cet article

Repost 0
Published by Fransoaz - dans c'est vite dit
commenter cet article

commentaires

Isa 08/10/2011 19:37


J'avais beaucoup aimé Fruits et légumes. Une chronique familiale et sociale très sympathique.


Fransoaz 16/10/2011 10:08



Je ne pensais pas du tout que l'auteur nous enverrait là, une lecture agréable et ironique.



Nina 14/08/2011 20:34


J'ai lu Amélie sans mélo et le tailleur de pierre, j'ai adoré les 2 ! Je ne connais pas les autres.


Fransoaz 15/08/2011 09:59



Je ne suis pas aussi enthousiaste que toi pour le premier et pourtant j'avais beaucoup aimé "Tom..."



krol 13/08/2011 10:56


Un élève m'a offert(à la fin de l'année) un roman de Camilla Lackberg, La princesse des glaces, j'espère qu'il sera aussi bien que celui dont tu parles. Je ne connais pas encore cet auteur.


Fransoaz 15/08/2011 09:57



Tu es bien chanceuse d'avoir des cadeaux de cette qualité.


Lorsque tu auras fini la princesse des glaces n'hésite pas à lire celui-ci (il est encore mieux!)



Anne 12/08/2011 17:54


J'ai lu Les yeux au ciel cette semaine. C'était une découverte qui m'a laissée un peu sur ma faim... Je lirai début septembre Allumer le chat,de Barbara Constantine.


Fransoaz 15/08/2011 09:42



Rien de bien transcendant dans les yeux au ciel mais un moment sympathique quand même.


Tu me diras comment tu te débrouilles avec le chat de B. Constantine.



Joelle 09/08/2011 09:53


Deux de déjà notés (les deux premiers) ... ça arrange bien ma LAL de ne pas grandir encore un peu plus :)


Fransoaz 09/08/2011 16:10



Il faut surveiller de près les indicateurs de sa Lal...


Je me demande si tu ne peux pas enlever le premier.



Lenn Ha Dilenn

  • : Les lectures de Fransoaz
  •   Les lectures de Fransoaz
  • : Lectures et gourmandises.
  • Contact

Berr-ha-berr

 

blogoclub

Pour le premier décembre

La promesse de l'aube

Romain Gary

 

challengedesnotesetdesm

Challenge des notes et des mots

chez Anne 


Challenge Nos pépites de l'année 2014/2015

Chez Sous les galets

Barzhaz

 

Chez Asphodèle poésie du jeudi

POÉTISONS

Ar Solier