Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2014 4 23 /01 /janvier /2014 00:00

Chez Asphodèle poésie du jeudi

Voici ma première participation au 'Jeudi en Poésie' initié par ASPHODELE.

La poésie prend une part de plus en plus large dans mes lectures; mes goûts en la matière sont éclectiques et changeants. Ils se nourrissent de prose et de vers, de sonnets et de haïkus, de ballades et de 'gwerzioù'.


Pour ce premier rendez-vous, j'opère un retour en arrière sur la semaine de poésie et la deuxième édition du festival  Moi les mots qui a décoiffé la petite ville de Landivisiau les dernières semaines de l'année 2013. Parmi les poètes invités figurait Jean-Pierre Siméon, directeur artistique du printemps des poètes.

 

Eloge de la vieillesse


J'aime les très vieux

assis à la fenêtre

qui regardent en souriant

le ciel perclus de nuages

et la lumière qui boite

dans les rues de l'hiver 

 

j'aime leur visage

aux mille rides

qui sont la mémoire des mille vies

qui font une vie d'homme

 

j'aime la main très vieille

qui caresse en tremblant

le front de l'enfant

comme l'arbre penché

effleure de ses branches

le sommeil d'une rivière

 

j'aime chez les vieux

leur geste fragile et lent

qui tient chaque instant de la vie

comme une tasse de porcelaine

 

comme nous devrions faire nous aussi

à chaque instant

avec la vie

 

Jean-Pierre Siméon

ICI

Cheyne éditeur- poèmes pour grandir (premier trimestre 2009)

 

A votre tour, mettez de la poésie dans votre quotidien et attrapez la lumière des mots!

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Fransoaz - dans poésie
commenter cet article

commentaires

vivi 22/02/2014 11:01

C'est très beau, j'aime :o)

Fransoaz 22/02/2014 17:54



Malgré la vieillesse et la décrépitude il y a encore des parcelles de vie et de douceur, quelques sourires à saisir... JP Siméon a su les capter.



Lily 29/01/2014 08:39

Ah, Jean-Pierre Siméon, je le lis, le déguste avec grand plaisir ! Très humain, observant le monde avec finesse et générosité, sans manière. Un des poètes d'aujourd'hui que je préfère. La deuxième
strophe, hum ! me touche beaucoup.

Fransoaz 30/01/2014 18:41



Il y a de belles images à découvrir dans la simplicité et la justesse de ses mots. C'est le premier recueil de poèmes que je lis de cet auteur que j'avais découvert en lisant un ouvrage
didactique qui prône la poésie à l'école.



Sous les galets 27/01/2014 15:59

Je ne connaissais pas cet auteur (je suppose que je devrais avoir honte...mais je suis inculte en poésie), j'aime vraiment beaucoup ce poème (avec un thème pareil, tu ne pouvais que
m'enthousiasmer)

Fransoaz 30/01/2014 18:30



Cet auteur n'est pas vraiment connu (c'est parce qu'il n'est pas encore mort sans doute!); j'aime beaucoup sa poésie de 'tous les jours' très juste et sensible.



valentyne 24/01/2014 20:23

De belles images (en particulier la fragilité de la vie et la porcelaine ;-))
Je ne connaissais pas ce poète ;-)Merci pour la découverte ;-)
Bonne soirée

Fransoaz 30/01/2014 18:26



J'aime aussi ces jolies métaphores empreintes de tendresse et de respect.


JP Siméon mérite d'être mieux connu de tous ceux qui aiment mettre de la poésie dans leur quotidien.


A bientôt Valentyne



Soène 24/01/2014 07:19

Ces rendez-vous n'arrêtent pas de me surprendre agréablement.
Le hasard est toujours là et nous rassemblent de façon inattendue :lol:
Un bon choix aussi :wink:
@ bientôt et bises de Lyon

Fransoaz 30/01/2014 18:22



Je suis néophyte pour l'instant mais espère en faire un rendez-vous régulier, j'en aime beaucoup le principe. Comme d'habitude, les commentaires et échanges autour des titres choisis apportent
une richesse supplémentaire.


Merci de ta visite Soène de Lyon!


 



Lenn Ha Dilenn

  • : Les lectures de Fransoaz
  •   Les lectures de Fransoaz
  • : Lectures et gourmandises.
  • Contact

Berr-ha-berr

 

blogoclub

Pour le premier décembre

La promesse de l'aube

Romain Gary

 

challengedesnotesetdesm

Challenge des notes et des mots

chez Anne 


Challenge Nos pépites de l'année 2014/2015

Chez Sous les galets

Barzhaz

 

Chez Asphodèle poésie du jeudi

POÉTISONS

Ar Solier