Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2012 6 10 /11 /novembre /2012 11:32

les-amoureux.jpeg

 

      L’enterrement de Jonas, le mari, est le prologue de l’histoire de Sonia Pinget. Sonia préfère s’éclipser après la cérémonie en l’honneur de son mari et rentrer chez elle avec Gabriel, son neveu adulé.

     On ne saura rien de plus sur ce qui fait le quotidien de cette femme cinquantenaire que déjà au bénéfice d’une lettre retrouvée on opère un flash-back qui nous ramène 40 ans en arrière.

     La jeune Sonia, 18 ans, quitte Bordeaux pour réaliser son rêve et suivre, à Paris, des cours de théâtre. Jan, comédien, tombe amoureux d’elle. Cette relation idyllique de deux jeunes qui se la jouent artistes bohème, prend fin lorsque Jan présente Alexandre, son ancien petit ami à Sonia.

 

 

     Un autre petit ami, un changement d'appartement mais sinon c'est la même histoire qui  se répète. Elle l’aime beaucoup, il l’aime aussi. Ils prennent un chat, repeignent la salle de bain, fument beaucoup, vivotent grâce à des petits boulots... Rien d'exaltant!

     L’écriture de Sophie Avon est intéressante et explique pourquoi j’ai réussi à aller jusqu’à la 370ème page. Mais l’histoire de Sonia et de ses amants est navrante et banale. Le but de l’auteure était peut-être de nous décrire l'insouciance des années 80. Mais Sophie Avon reste en surface et sous couvert de légèreté ou de fraîcheur naïve n’approfondit pas cette relation atypique entre hétéro et homosexuel. Sonia apparaît comme une grande gourde, dépendante de ses petits amis voire de ses parents.

    Une histoire qui manque d’authenticité et de panache. La vie de Sonia et de ses petits amis est convenue et manque d’étincelles. Les parenthèses où nous revenons à la vie actuelle de Sonia n’apporte rien au roman et il m’a semblé maladroit dans l'introduction  de notifier l’existence d’Alexandre pour ensuite nous raconter l'amourette de Sonia et Jan. Seule la personnalité un peu fantasque de la soeur de Sonia met du piment dans Les amoureux.

 

éditions Mercvre de France - juin 2012-

 

      Je remercie Babelio pour ce livre et espère une main plus heureuse la prochaine fois.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Fransoaz - dans roman français
commenter cet article

commentaires

Philisine Cave 14/11/2012 10:09

je crois que je vais clairement éviter d'emprunter ce livre ! bisous et merci pour le sacrifice.

Fransoaz 18/11/2012 10:02



Ce n'est peut-être pas bien de ma part de dégoûter les éventuelles lectrices!



Alex-Mot-à-Mots 13/11/2012 14:11

Mouai, si c'est pour lire ce que l'on fait tous les jours ou presque (parce que repeindre la salle de bain, je f'rai pas ça tous les jours).

Fransoaz 18/11/2012 10:00



C'est un peu ça oui dans un style un peu monotone voire planplan!



sylire 11/11/2012 21:45

J'ai eu plus de chance que toi cette fois avec Babelio.

Fransoaz 18/11/2012 09:54



C'est la première fois que j'ai une mauvaise pioche chez eux. J'irai voir si tu as déniché une perle (en aparté, Le fils de l'écrivain est arrivé
merci.)



avelbre 11/11/2012 18:57

Mauvais tirage chez Babelio ? Je me traîne également avec le mien. Heureusement, les bons livres ne manquent pas et les mauvais n'encombrent pas très longtemps notre mémoire. Bises.

Fransoaz 18/11/2012 09:52



Je n'aurais pas d'efforts à faire pour l'oublier, c'est fait. Bon courage pour ta tranche philosophique.



Sous les galets 11/11/2012 09:53

Le sujet me tente bien, mais visiblement ce n'est pas très réussi. Je me laisserais peut-être séduire quand il sortira en poche. Sophie Avon... elle ne chroniquerait pas au Masque et la PLume sur
Inter?

Fransoaz 11/11/2012 10:16



J'ai lu une critique sur Babelio qui disait que plutôt que lire ce livre il valait mieux (re)voir Jules et Jim de François Truffaut ou lire le
roman éponyme de Pierre-Henri Roché.


On peut , en effet, trouver Sophie Avon le dimanche soir sur France-Inter, d'où ma confiance un peu aveugle en ce livre.



Lenn Ha Dilenn

  • : Les lectures de Fransoaz
  •   Les lectures de Fransoaz
  • : Lectures et gourmandises.
  • Contact

Berr-ha-berr

 

blogoclub

Pour le premier décembre

La promesse de l'aube

Romain Gary

 

challengedesnotesetdesm

Challenge des notes et des mots

chez Anne 


Challenge Nos pépites de l'année 2014/2015

Chez Sous les galets

Barzhaz

 

Chez Asphodèle poésie du jeudi

POÉTISONS

Ar Solier