Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 21:50

trois-lumieres.jpeg

   Parce que sa famille va à nouveau s'agrandir, sa maman attendant un nouveau bébé,  une  fillette part pour l'été dans le Wexford irlandais chez un couple  qu'elle ne connaît pas, les Kinsella. Ce sont des gens protecteurs et attentifs qui vivent en harmonie avec la nature et le voisinage. Edna va former la petite fille aux  gestes simples du quotidien et à l'entretien de la maison, « nous coupons de la rhubarbe, préparons des tartes, peignons les plinthes, vidons le placard sèche-linge et aspirons les toiles d’araignée et replaçons les draps et les couvertures propres, préparons des scones, nettoyons la baignoire, balayons l’escalier, cirons les meubles, faisons cuire des oignons pour la sauce que nous mettons dans des boîtes au congélateur, désherbons les parterres et ensuite, quand le soleil baisse arrosons le jardin. »

    John va lui apprendre à se surpasser en améliorant chaque jour ses capacités en course à pied. Tout doucement la fillette se familiarise avec son nouvel environnement et y découvre bientôt le drame qui touche cette maison.

   Le temps d'illuminer l'été de cette petite fille "aussi farouche qu'une enfant gitane" et ce couple discret et généreux doit déjà se séparer d'elle.


   Voilà les vacances que l'on souhaite à tous ces enfants défavorisés qui doivent trop tôt délaisser leurs jeux et leur spontanéité pour seconder et assister des parents débordés ou irresponsables.

   Les Kinsella sèment quelques petites graines de bonheur et de tendresse dans l'esprit de cette fillette; en se développant, elles deviendront des souvenirs heureux où la petite fille pourra se ressourcer.

" Regarde, il y a trois lumières maintenant à l'endroit où il n'y en avait que deux.

Je porte mes yeux vers le large. les deux lumières y clignotent comme avant, mais une autre, constante, brille entre elles." 

    Malgré les joies simples, la sécurité des rituels et l'amour sans conditions de ce couple, l'atmosphère est pesante et les évènements passés emprisonnent les regards et alourdissent les silences. 

Les trois lumières fait la part belle au cheminement intérieur de cette petite fille qui,  avec candeur et gravité, fait ses premiers pas dans le monde des adultes.

   Un roman très court dont la subtilité est aussi à découvrir entre les lignes.


éditions Sabine Wespieser - mai 2011 -

 

 



Partager cet article

Repost 0
Published by Fransoaz - dans roman étranger
commenter cet article

commentaires

Esclarmonde 15/09/2011 22:32


J'ai aussi lu ce livre et j'en ai même fait un article, et je l'ai trouvé sur plusieurs blogs déjà. Tant mieux, c'est un récit sur la tendresse et le partage et ça change agréablement des romans
branchés et désabusés... il se trouve que j'aime beaucoup l'Irlande mais au delà de ça, c'est un livre à découvrir vraiment.... Je vois que ton blog est sur les livres, j'y reviendrai souvent alors
!
Amitiés
Esclarmonde


Fransoaz 22/09/2011 18:40



Un partage sans conditions pour ce couple très touchant.


Merci de ta visite et au plaisir de t'y revoir.



krol 13/08/2011 10:50


C'est ça, ce qu'on en retient c'est la finesse et la subtilité.


Fransoaz 15/08/2011 09:55



On retient aussi le nom de l'auteur pour de prochaines lectures.



oops 06/08/2011 22:00


Je suis contente de lire ton commentaire, je venais de l'ajouter à mes prochaines lectures.


Fransoaz 09/08/2011 16:00



Je serais surprise que tu ne sois pas enchantée par Les trois lumières.



Alex-Mot-à-Mots 06/08/2011 19:04


Tu me tentes bien. je crois que je vais tenter de me procurer ce court roman.


Fransoaz 09/08/2011 15:58



Nous sommes maintenant très nombreux à avoir aimé ce livre.



Malika 06/08/2011 10:30


C'est effectivement un très joli roman, qui se lit entre les lignes comme tu le dis.
J'ai aimé l'atmosphère pesante et pourtant poétique que l'auteur parvient en très peu de pages à nous faire ressentir ... un talent à suivre !!


Fransoaz 09/08/2011 15:56



C'est vrai qu'à peine le livre fini , on en redemande.



Lenn Ha Dilenn

  • : Les lectures de Fransoaz
  •   Les lectures de Fransoaz
  • : Lectures et gourmandises.
  • Contact

Berr-ha-berr

 

blogoclub

Pour le premier décembre

La promesse de l'aube

Romain Gary

 

challengedesnotesetdesm

Challenge des notes et des mots

chez Anne 


Challenge Nos pépites de l'année 2014/2015

Chez Sous les galets

Barzhaz

 

Chez Asphodèle poésie du jeudi

POÉTISONS

Ar Solier