Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2013 4 05 /12 /décembre /2013 15:40

 

 « Que vous aimiez Oscar Wilde. ou Steve Berry., Jack-Alain Léger. ou Amélie Nothomb., Babelio vous invite toute l’année à découvrir des chroniques de lecteurs. et des citations. »


Parle-moi Papa

 

     Un papa vient d'être licencié et traîne le poids de sa détresse dans l'appartement familial. Le jeune enfant du couple, à qui on demande de s'éloigner et d'aller jouer dans sa chambre, est délibérément tenu à l'écart de la nouvelle donne familiale. Les jours passent, tournent en rond et l'enfant n'obtient aucune explication à la tristesse et au mutisme du papa.

     Un beau jour enfin, le papa retrouve un travail, le sourire et renoue le dialogue avec son fils.

   

      Un titre explicite pour cet album grand format qui devrait trouver un auditoire à partir de 5 ans. Je l'ai testé auprès de jeunes enfants de 4 et 5 ans et ai noté l'importance de l'année en plus pour saisir le symbolisme et l'enjeu de cette histoire.

       Le jeune narrateur souffre de la perte de confiance et de complicité avec son père. On peut déplorer de devoir attendre la fin de l'histoire et le dénouement heureux  pour entendre enfin l'enfant exprimer sa propre angoisse.

      Les dessins sont sobres et figuratifs; les aplats sont cernés de noir et épurent les illustrations. On sent que les tensions ne s'installeront pas durablement dans cet intérieur confortable voilé de douceur et de tendresse.

     Les deux dernières pages s'adressent aux parents, les illustrateurs se faisant porte-parole de professionnels (pédiatre, psychologue, médecin PMI, psychanalyste...)

      En voulant approfondir la thématique "Doit-on tout dire aux enfants?" et dans un but très pédagogique, les auteurs s'appuient sur les avis des spécialistes pour convaincre les parents du bien fondé d'instaurer un dialogue continu avec leurs enfants. L'album perd en spontanéité et en fraîcheur, en raison de cette question sous-jacente et omniprésente et on finit par se demander à qui est vraiment destiné Parle-moi papa.


2 Vives Voix Editions - septembre 2013

      Je remercie les éditions 2 vives voix pour ce bel album et le soin mis dans l'envoi. Je remercie aussi les organisateurs de Masse Critique chez Babelio.

 

 

masse critique dessin

Partager cet article

Repost 0
Published by Fransoaz - dans album jeunesse
commenter cet article

commentaires

Didier JEAN & ZAD 03/01/2014 14:35

Merci pour votre critique, Fransoaz, ainsi que pour les divers commentaires de vos lecteurs. De notre côté, nous réagissons en tant qu'illustrateurs, mais aussi éditeurs de cet ouvrage. Nous avons
tout de suite adhéré à ce texte de Christos, pour sa justesse et sa résonance dans nos vies quotidiennes de parents. La collection dans laquelle il s'inscrit - Bisous de famille - a justement
l'ambition de faire le lien entre parents et enfants autour de thématique sociales et familiales. Oui il y a bien un message à faire passer, nous le revendiquons, mais à notre sens, l'auteur le
développe tout en émotion et sobriété...

Fransoaz 04/01/2014 19:44



Merci infiniment de votre passage, c'est un honneur de vous lire ici.


Ce beau livre est soigné et s'inscrit bien dans votre ligne éditoriale qui préconise le dialogue entre enfants et parents. J'ai recueilli pour ma part un débat riche dans la classe entre enfants
qui préféraient ne pas savoir, pour ne pas souffrir et les autres qui voulaient savoir pour continuer à faire confiance... Merci aussi pour ça!


Je continuerai à suivre avec curiosité et intérêt le catalogue des éditions 2 Vives Voix.


Meilleurs voeux pour la nouvelle année!



Philisine Cave 15/12/2013 20:28

Ce livre qui traite d'un sujet difficile (le déclassement économique et social souvent) a l'air vraiment bien. Merci d'en avoir parlé.

Fransoaz 19/12/2013 14:43



Les dommages collatéraux du chômage, et notamment sur les jeunes enfants, sont rarement choisis comme thème dans les albums. Il est intéressant et judicieux qu'ici l'enfant soit le narrateur.



sylire 09/12/2013 07:10

Voilà pourtant un thème qui pouvait te servir dans ta classe cette année...

Fransoaz 11/12/2013 16:14



C'est vrai mais ici la situation est édulcorée (le papa est au chômage pendant 32 jours avant de trouver un nouveau travail) et ne reflète pas la réalité que l'on connaît dans le bassin
économique de Landi.



jerome 08/12/2013 12:18

J'avoue que je ne suis pas convaincu. La plupart des albums jeunesse veulent faire passer un message mais certains le font avec plus de finesse que d'autres.

Fransoaz 11/12/2013 16:11



Le message est écrit ici "noir sur blanc" là où je l'aurai préféré en filigrane; ça manque un peu de tact, c'est trop frontal.



Lily 07/12/2013 08:50

Je comprends ta réserve, mais il est tentant tout de même de feuilleter ce livre et de se dire qu'il peut aider à amorcer un dialogue.

Fransoaz 11/12/2013 16:09



C'est tout à fait vrai mais ici ils en font des tonnes; Ils sont trop dans le directif.



Lenn Ha Dilenn

  • : Les lectures de Fransoaz
  •   Les lectures de Fransoaz
  • : Lectures et gourmandises.
  • Contact

Berr-ha-berr

 

blogoclub

Pour le premier décembre

La promesse de l'aube

Romain Gary

 

challengedesnotesetdesm

Challenge des notes et des mots

chez Anne 


Challenge Nos pépites de l'année 2014/2015

Chez Sous les galets

Barzhaz

 

Chez Asphodèle poésie du jeudi

POÉTISONS

Ar Solier