Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 10:50

  Un peu de bois et d'acier pour ce banc public que Chabouté installe au centre de ses dessins-vignettes, quelques planches de bois et quatre pieds chromés comme personnage principal de ses planches de papier. Il invite le lecteur à prêter un oeil malicieux mais attentif à ce banc qui peut se targuer d'accueillir toute une humanité bigarrée et éclectique.

     Le jeune chien est le premier à venir délimiter son territoire en pissant sur le pied suivi par le jogger qui profite de l'assise pour quelques étirements. Tout au long de la journée, des saisons vont se succéder, les fidèles, les de passage, les solitaires, les bandes de jeunes, le musicien qui espère un public, le sans domicile qui, sur ce banc, élira le sien, le représentant de la loi qui immuablement lui dresse procès verbal; il y a l'amoureux et celle qui le deviendra, il y a l'enfant qui fait ses premiers pas et la vieille dame que l'on aperçoit pour la dernière fois.

       Cet observateur zélé nous livre quelques tranches de vie, une succession de personnages qui s'ignorent, se craignent, s'éloignent, se rencontrent, se parlent, se sourient et se tendent la main. C'est tour à tour le banc des témoins et le banc des accusés.

       Chabouté n'utilise ni les mots ni les couleurs pour dire ce banc. Le noir pour les ombres et la nuit, le blanc pour la lumière et le jour, le silence pour le lecteur- spectateur ému.

       On se prend à attendre les visiteurs , à s'inquiéter si un habitué manque à l'appel, à regretter les pas pressés des indifférents et à sourire des amitiés et des amours naissants.

     Humour, tendresse et poésie pour dire, de manière implicite, les petits faits cycliques de la vie qui va, qui vient, qui passe.

 

Editions Vents d'Ouest - septembre 2012-

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Fransoaz - dans bande dessinée
commenter cet article

commentaires

Nina 12/02/2013 21:58

J'aime bien Chabouté, je ne lis pas beaucoup de BD par manque de temps mais je vais lire celle-là c'est certain !!!

Fransoaz 14/02/2013 14:09



"Lire" si on peut dire; mais voir, regarder, sourire oui!


Je vais essayer de me procurer Tout seul qui semble remporter la palme chez les connaisseurs de Chabouté!



Anne 12/02/2013 19:44

Je l'ai emprunté à la bibliothèque ! Ca a l'air très touchant...

gambadou 11/02/2013 21:32

Oui, un grand talent. Je ne connais pas celui là, j'espère que la bibli va l'acheter... je vais le glisser dans la liste des suggestions.

Fransoaz 12/02/2013 20:13



C'est une BD universelle, la biblio trouvera son compte dans cet investissement.



Lily 11/02/2013 20:16

Comme toi, Françoaz je n'ai jamais lu cet auteur, ce Chat Botté, euh ... Chabouté qui semble avoir bien du talent !=^.^=

Fransoaz 11/02/2013 20:52



Le presque homonyme n'est pas un fieffé tricheur mais un croqueur accompli!



Hélène 11/02/2013 09:21

j'ai tellement aimé "tout seul" que j'ai été un peu déçue par cet album.

Fransoaz 11/02/2013 20:46



C'est toujours compliqué d'enchaîner après les coups de coeur!



Lenn Ha Dilenn

  • : Les lectures de Fransoaz
  •   Les lectures de Fransoaz
  • : Lectures et gourmandises.
  • Contact

Berr-ha-berr

 

blogoclub

Pour le premier décembre

La promesse de l'aube

Romain Gary

 

challengedesnotesetdesm

Challenge des notes et des mots

chez Anne 


Challenge Nos pépites de l'année 2014/2015

Chez Sous les galets

Barzhaz

 

Chez Asphodèle poésie du jeudi

POÉTISONS

Ar Solier