Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 décembre 2013 4 19 /12 /décembre /2013 14:00

... mal peigné et mal léché, je ne peux point me présenter devant vous!

      Plusieurs blogs-amis annoncent une pause, une relâche dans leurs activités bloguesques...

   Je suis déjà en mode nonchalance depuis quelques semaines et vais continuer l'installation de ma grotte et accueillir les oursonnes...

ours6.jpg

Mais je continue de lire, de fouiner des titres et des idées chez vous,

de préparer les fêtes de fin d'année...

celestine.jpg

 

Pendant que l'hiver grelotte
l'ours attend
le beau temps
Tranquille au fond de sa grotte.

Comme il est bien là-dedans
en pelote
dans sa grotte
Pendant qu'on claque des dents !

Pendant que l'hiver grelotte
l'ours attend
le printemps
Endormi dans une grotte
Michel Astre

Kenavo, kentan tro!


Repost 0
2 octobre 2013 3 02 /10 /octobre /2013 10:44

 

     On en entendait parler dans notre microcosme blogospérique depuis plusieurs mois: la création d'une revue consacrée à nos centres d'intérêts. Aux manettes, Gwenaëlle et son expérience déjà bien rôdée de bloggeuse et d'écrivain.

      Pour réussir son pari et créer son magazine, Gwenaëlle lance un appel à toutes les personnes désireuses d'apporter une nuance différente à Glaz et le camaïeu final est riche de la diversité des contributeurs.

       Les expos de sculptures nous emmènent sur les bords de la Méditerranée et nous invitent à capturer les nuages avant le retour en Bretagne dans l'enceinte du domaine de Kerguehennec; nous suivons aussi Yvon sur la petite île de Groix pour un reportage sur le Fifig (festival du film insulaire). Des chroniques de livres, des insomnies glaçantes ou souriantes, des petits textes poétiques, une épatante interview d'auteur - à déguster en entrée la personnalité de Arnaud Le Guilcher qui ressemble à ses histoires - et encore quelques petites surprises complètent ce premier numéro très réussi.  

 

     Un magazine "butineur" qui fait la part belle aux mots et à ceux qui les animent.

 

Glaz numéro 1 Automne 2013


 


Repost 0
4 août 2013 7 04 /08 /août /2013 22:00

Les billets se raréfient

Les lecteurs sont partis

La blogosphère s'assoupit.


livres vacs + retour VC2013 juillet 005

 

Je prévois des lectures de vacances éclectiques:

de la poésie pour nourrir l'esprit,

des nouvelles à picorer

  un récit pour la balade dans la nature

une BD pour les dessins

des devoirs de vacances pour préparer l'échéance du blogoclub

et le routard du pays basque pour la réussite des vacances.


Je vous souhaite, en août, de longues plages de bien-être !

 


 

Repost 0
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 10:00

      gwenaelle.jpgTaguée par Gwenaelle qui n'hésite pas à multiplier les épisodes pour répondre aux nombreuses sollicitations je prends le tag au bond (après un temps d'échauffement quand même) et à ma façon habituelle je décline en titres de livres.

         Voici le questionnaire élaboré par ma tagueuse du jour:


Fais-tu partie de ceux (celles) qui ont du mal à dire « je t’aime »?

oui, mais je me soigne en compulsant:

100 déclarations d'amour pour les nuls

Qu’espères-tu en te levant le matin?

Un bisou de poisson rouge

ou au moins un mot gentil de la première personne que je salue.

Ton verre est-il à moitié vide ou à moitié plein?

Le bonheur d'une manière ou d'une autre

Qui admires-tu?

Mon papa  &

Ma maman

Aimer son pays, ça veut dire quelque chose pour toi?

Karantez-Vro

Un poème d'Anjela Duval qui parle de l'amour de son pays  plus fort que l'amour pour un homme.

Cherches-tu parfois des trèfles à quatre feuilles?

"Pour un trèfle à quatre feuilles,la chance c'est quand personne ne le trouve."

Sylvain Tesson

Les trèfles à quatre feuilles sont une plaie dans le jardin depuis que les éditions Bayard nous ont offert un sachet de graines en cadeau d'un abonnement à Pomme d'api!.

Quelle est ta boisson de prédilection?

Vin de bohême

ou un bon vin blanc d'Alsace pour démarrer le week-end.

Aimes-tu le contact du sable quand tu marches pieds nus sur la plage?

Deux petits pas sur le sable mouillé

J'aime le sable qui s'écoule entre mes doigts et la caresse des vagues qui masse mes orteils.

Quelle recette réussis-tu le mieux?

Les cakes de Sophie

Y a-t-il un film en noir et blanc que tu affectionnes particulièrement?

Les temps modernes

Une lumière dans la nuit. C’est… ?

Garce d'étoile 

ou un phare dans le lointain qui plus que la sécurité apporte confiance et quiétude.

 

Et pour ce Tag qui a déjà beaucoup rebondi de blogs en blogs c'est maintenant:

La fin des temps.

 

 



Repost 0
24 décembre 2012 1 24 /12 /décembre /2012 00:00

litchi-collegiens-NOEL-diamine-070.jpg

 

" J'avais prévu un cadeau pour chacun. Je les avais achetés le lendemain du déménagement et, en scrutant les vitrines, je me disais que la vraie pauvreté c'est de n'avoir personne à qui offrir."


Le vase où meurt cette verveine  de Frédérique Martin

 

litchi collégiens NOEL diamine 069


NEDELEG LAOUEN D'AN HOLL!

 

 

 



Repost 0
4 novembre 2012 7 04 /11 /novembre /2012 10:05

  stop-pub.jpeg


    Lorsque je quitte ma maison pour une semaine ou deux, pour un week-end prolongé ou même lorsque, sans abandonner « my sweet home », je me fâche avec aspiro, éponges et autres chiffons, c’est avec délectation que araignées, cloportes, mouches et moutons envahissent l’espace et signent leur passage. J’ai une fois délogé une chauve-souris et plusieurs fois glissé sur les restes des fêtes adolescentes… La solution est toujours la même : on retrousse les manches, on s’équipe d’un balai, d’une serpillière, on ouvre les fenêtres et sus à l’envahisseur !

    J’ai abandonné Lenn ha dilenn pendant de longues semaines d’inspiration volatile et ici aussi se sont tissées les toiles publicitaires, accumulée la pollution commerciale et mercantile. Les derniers billets rédigés sont occultés par des offres alléchantes de crédit, des propositions de prédictions astrales…

   Je reviens donc, avec mes lectures, mes livres et mes mots repousser et chasser les importuns.

   Kenavo ar c’hentañ!


martine.jpeg


Repost 0
1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 07:06

Sur les chemins de 2012...


Il est des chemins et des horizons
où la vie reprend ses droits
il est des sentiers, il est des vallons
où le cœur revit ses joies
il est des matins et des lendemains
où courent les vents et meurt la peine
sur les chemins de la Bohême...

 Ouessant-034.jpg


Il est des regards et de longs voyages
vers de nouveaux horizons
à chaque tournant à chaque virage
mûrit une nouvelle  moisson
il est des grandeurs il est des oublis
où naît le bonheur et meurt la peine
sur les chemins de la Bohême...


extrait de la chanson Les Chemins de la Bohême de Glenmor

Ouessant-018.jpg

 

Que le ciel de 2012 vous apporte couleur et clarté,

douceur et bien-être!

 

 

Repost 0
1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 11:39

Mireille n'est pas blogueuse

C'est là son seul petit défaut.

Que fais-tu sur la Blogo?

demandais-je à cette visiteuse.

De blogs en blogs je voletais

Tu surfais?

Eh bien réponds maintenant!

 

Si j'étais...

 

Une chanson:   Quand on a que l'amour ou Va où le vent te mène de Angelo Branduardi
Un sport:   équitation, balades
Un véhicule:   Alfa Romeo Giullieta sprint veloce rouge alfa-romeo.jpeg

Un souvenir:   la chèvre chamoisée de ma grand-mère
Une couleur de ciel:  bleu de Provence
Un poème: Elle est venue par cette ligne blanche de René Char
Un mot doux:   carina, carissima
Un dessert:   Un tiramisù bien crémeux tiramisu.jpeg

Un conte:   Les sept cygnes de Grimm

 


Merci Mireille pour ta participation au tag du portrait chinois.

 

Repost 0
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 12:13

chine 2


     Taguée par Sylire je me plie à la formule du portrait chinois.

  Si j'étais...

un bonbon:   le sucre d'orge de mon enfance ou aujourd'hui un carré ganache caramel sur un praliné aux amandes

une folie:   elle serait gastronomique à une table étoilée

un compliment:   la simplicité

une forme:   le rond, pour ne pas me heurter aux arêtes

une saison:   l'automne pour ses couleurs et sa poésie

un félin:   un genre animal auquel je préfère l'oiseau et surtout les passereaux de mon jardin

un rêve:    des voyages et des rencontres

une balade:   sur les chemins côtiers ou sur les crêtes des monts d'Arrée

un roman épistolaire:   Une si longue lettre 

un vêtement:   une chaussette à cinq doigts, pour sa fantaisie et son confort.


   Je propose à Vivi et à Mireille de reprendre le tag en se déclinant ainsi:

une chanson

un sport

un véhicule

un souvenir

une couleur de ciel

un poème

un mot doux

un dessert

un conte.

Repost 0
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 00:03

leon.jpeg

 

   « L’école, j’en ai rêvé l’autre nuit. Ce matin, il fait jour malgré le brouillard. La question de savoir ce que je vais mettre comme habits ne se pose plus. J’ai choisi de mettre mes baskets à scratch, je ne suis pas grand (un poil plus d’un mètre) mais je ne suis pas bête : pas besoin de renouer des lacets. Bon, je ne vais pas faire l’inventaire de mon vestiaire. J’ai juste fait une concession, histoire de ne pas froisser ma mère. J’ai mis le pull rayé rouge et noir qu’elle a tricoté avec amour. En prenant un temps fou. A quatre ans et des poussières on n’a pas la haine. Mais moi, j’ai la laine sur les épaules. Je ne suis pas un mouton, mais un p’tit garçon. En plus il fait chaud.

   Ce matin je n’étais pas tout seul à me faire ce genre de réflexion. Les autres aussi devaient penser à ce que l’on nous oblige à porter. On a beau être haut comme trois pommes, on ne tient pas à avoir la honte. Très classe la rentrée des classes ! Enfin ! me voilà devant mon école, ma nouvelle maîtresse, mon préau, mon petit bureau, pas à côté du radiateur j’ai déjà un gros pull- non près de la fenêtre au cas où je souhaite voir ailleurs. Je regarde les autres. Tout ce petit monde sur son trente et un, et dans ses petits souliers. Les parents sont partis. Oh ! Ils ont longuement hésité, de peur que l’on ne pleure, nous ont couvé de bisous, malaxé dans leurs bras. Gentils. Mais aussi collants que le scratch de mes baskets. A ce soir.

   Je ne suis pas parti de la maison, je vais à l’école. Pas de quoi dramatiser. Je fixe mes petits camarades. Avec qui vais-je me lier ? Faire les 400 coups avec le clan des sept de la moyenne section ou le club des cinq de la grande section ? Dans ma classe il y a aussi des filles.

   On verra ça plus tard. La maîtresse a dû saisir un air rêveur glisser sur mon visage. Elle m’a parlé. L’école je vais sûrement en rêver encore cette nuit. Vivement demain. »

                                  Alexis Le Bihan

 

Bonne rentrée à tous!

 

Repost 0

Lenn Ha Dilenn

  • : Les lectures de Fransoaz
  •   Les lectures de Fransoaz
  • : Lectures et gourmandises.
  • Contact

Berr-ha-berr

 

blogoclub

Pour le premier décembre

La promesse de l'aube

Romain Gary

 

challengedesnotesetdesm

Challenge des notes et des mots

chez Anne 


Challenge Nos pépites de l'année 2014/2015

Chez Sous les galets

Barzhaz

 

Chez Asphodèle poésie du jeudi

POÉTISONS

Ar Solier