Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 16:15

nonne.jpeg

    

 

 

 

     Lysange est l’épouse de John mais leurs caractères et leurs envies sont à l’opposé. John, homme casanier et placide, tolère les aventures extraconjugales de sa femme. Lysange voyage beaucoup pour son métier de démographe et au hasard d’un retard d’avion rencontre Pierre, journaliste de guerre. De cette rencontre va naître un amour aussi fou que soudain. Leur passion se déchaîne transformant Lysange en amoureuse éperdue et transie.

     Dans le même temps, Lysange reçoit la lettre d’un certain Thomas qui lui propose de venir vivre dans la maison qu’il possède au Cap-Ferret. Lysange accepte l’étrange requête du vieil homme et s’installe quelques jours dans la jolie maison en bord de mer. Dans la bibliothèque elle découvre le journal intime de Sœur Madeleine et en commence la lecture…


     La nonne et le brigand croise deux histoires d’amour, deux histoires de femmes qui s’interpellent et se répondent  à travers les années. La passion amoureuse de Lysange, fusionnelle et obsessionnelle, prend beaucoup de place dans le roman, elle engloutit et ravage tout ce qui se trouve sur son passage. Celle de Sœur Madeleine, plus subtile et discrète, nous conduit sur les chemins hostiles mais magnifiques de la forêt amazonienne au Brésil.

     J’ai parfois été exaspérée par le personnage de Lysange, son délire amoureux et ses (trop) longs monologues. Elle est incapable de lucidité en présence de Pierre, elle redevient heureusement elle-même lors de ses  séjours en bord de mer et au contact de Thomas. J’ai été charmée par le destin de Sœur Madeleine prise dans les rets de sa dualité : sa foi en Dieu et son amour pour le brigand.

     A l’image de ces deux femmes tétanisées par l’ampleur de leurs passions, je n’ai pu me détacher de ce livre avant la dernière page. L’écriture sensuelle est magique et multiforme, on passe de la première à la troisième personne et du récit de Lysange à celui de Sœur Madeleine. L’intrigue familiale dévoile au lecteur attentif son secret avant la fin mais qu’importe.


L'avis enthousiaste de Noann.


éditions ACTES SUD - janvier 2011-

Partager cet article

Repost 0
Published by Fransoaz
commenter cet article

commentaires

attila 26/07/2011 14:38


j'avais beaucoupa aimé "la grande mère de Jade" et a-do-ré "la vie d'une autre" alors j'ai plongé sans réfléchir en me réjouissant à l'avance du bon moment que j'allais passer !!!! et patatras
!!!!! j'ai trouvé le livre d'un ennui mortel, sans invention, plat, ....c'est bien simple je ne l'ai fini que pas acquis de conscience en souvenir des bons moments passés avec les deux précédents
opus !!!
j'ai vraiment vraiment pas aimé. j'espère que le prochain sera meilleur mais je vois mal comment il pourrait être pire.


Fransoaz 03/08/2011 16:14



J'ai lu cet été "la grand-mère de Jade", c'est très bien mais l'ombre de " Ensemble c'est tout" planait,  désavantageant le premier, sur ma lecture. Je n'ai pas été convaincue par cette
histoire mais bluffée par la fin du livre bien sur.


merci beaucoup Attila pour tes commentaires fournis; ce fut un plaisir -et ça le sera encore j'espère- de te lire



Lystig 17/04/2011 20:41


oui, on se rejoint...
mais je ne connaissais pas la chanson de Georges Brassens


Fransoaz 20/04/2011 22:32



J'ai eu un flash à la fin de ma lecture et me suis souvenue des paroles de "la légende de la nonne". A savoir si l'auteure s'en est inspirée...



Jostein 22/03/2011 12:29


C'est une auteure qu'il faut que je découvre. je ne sais pas si ce sera avec ce livre. Le sujet me tente assez mais certains lecteurs semblent avoir été gênés par le caractère de Lysange. Donc,
pareil, si je tombe dessus, pourquoi pas!


Fransoaz 24/03/2011 12:28



Ce n'est pas forcément le livre sur lequel il faut se précipiter en effet.


Je ne pense pas que le caractère de Lysange viendrait gâcher la lecture de ce livre.



noann 10/03/2011 12:52


Moi aussi le personnage de Lysange m'a semblé un peu tortueux et ses pensées trop longues et échevelées.
C'est le bémol principal


Fransoaz 10/03/2011 20:18



Je pense que le personnage agace les lecteurs avec son obsession. Est-ce ce que recherchait l'auteure?



noann 10/03/2011 12:50


Un coup de cœur pour moi

Par contre, j'ai entamé la grand mère de Jade et la vie d'une autre. Je suis moins convaincu. Je n'y ai pas retrouvé la profondeur de cette nonne et de ce brigand


Fransoaz 10/03/2011 20:16



J'ai égalemment prévu de continuer la découverte de cette auteure. On comparera nos avis à nouveau.



Lenn Ha Dilenn

  • : Les lectures de Fransoaz
  •   Les lectures de Fransoaz
  • : Lectures et gourmandises.
  • Contact

Berr-ha-berr

 

blogoclub

Pour le premier décembre

La promesse de l'aube

Romain Gary

 

challengedesnotesetdesm

Challenge des notes et des mots

chez Anne 


Challenge Nos pépites de l'année 2014/2015

Chez Sous les galets

Barzhaz

 

Chez Asphodèle poésie du jeudi

POÉTISONS

Ar Solier